Galerie Leipzig I - Images de Leipzig I - Leipzig I pictures

J’ai fait deux galeries avec des images de ma ville natale où j'habite toujours. Dans la première, vous trouverez des aquarelles. Autrefois, Leipzig était une des plus grandes et plus riches villes en Allemagne. C'était à cause des foires de commerce, et grâce à la mentalité énergique et ouverte des citoyens. Aujourd'hui, Leipzig présente un ensemble très intéressant de la modernité et la tradition. On y trouve des bâtiments qui sont restaurés d'une manière splendide, et en même temps des ruines qui témoignent du passé. Ce qui m'intéresse surtout à Leipzig, ce ne sont pas les curiosités connus, mais les endroits moins spectaculaires, comme cette vieille maison dans un quartier ouest de Leipzig.

Two galleries are dedicated to my home town Leipzig, sorted according to the media I used. This first Leipzig gallery features watercolours. Leipzig once was one of Germany's largest and richest towns. This has to do with the impressive history of trade fairs, and with the energetic, outgoing mentality of the people. Today, Leipzig presents a highly fascinating juxtaposition of modern age and tradition, featuring both beautifully restored edifices and ruins. In my home town, I am less interested in the usual tourist attractions; rather do I look for sites that represent these developments and contradictions. Like this once elegant, now decaying  building in a Western quarter of the city.

Das alte Haus  -  La vieille maison  - The old house
 

             

 

Aux quartiers à l’est de Leipzig on trouve, comme ici, des rues où il y a des maisons historiques bien renovées à coté de ruines. La lumière du soleil couchant donne une poésie spéciale à cette scène.

In the Eastern quarter of Leipzig there are streets where, like in this picture, beautifully restored old houses are right next to ruins. The light of the setting sun gives a particular mood to this scene.

Straßenecke im Leipziger Osten  -  Coin de rue à l’est de Leipzig  -  Street corner in East Leipzig

             

 

A Plagwitz, quartier à l’ouest du centre-ville, vous trouverez des dizaines d’éloges au street-art, que cela soit via des tags, des créations originales, ou des lieux uniques. Je vous conseille de vous balader sur la rue Karl-Heine-Straße, vous trouverez de nombreuses perles. D’ailleurs, vous devez passer une soirée dans les bars qui sont juste extraordinaire par leur ambiance.

Plagwitz, the old western industrial quarter, has emerged as the beating heart of the city’s underground art scene. There are galleries and wild parties and projects everywhere. You shouldn’t miss a stroll down Karl-Heine-Straße and enjoy a night in one of the many bars, clubs and cafés with their special atmosphere.

In der Karl-Heine-Straße  -  Dans la rue Karl-Heine-Straße  -  In Karl Heine Straße street

             

 


Cet hôtel magnifique se trouve à Leipzig-Gohlis. Le bâtiment fut construit en 1890/91 par une famille d'industriels. La compagnie Bleichert & Co. produisait des téléphériques. Aujourd'hui, la maison est un centre culturel pour des divers clubs d'art, entourée d’une brasserie en plein air.

This magnificent building is located in Leipzig-Gohlis. It was erected in 1890/91 by a family of factury owners. Bleichert & Co. were manufacturers of cable railways. Nowadays, the building houses several artistic and cultural clubs. And it is surrounded by a popular beergarden.

Villa und Biergarten  -  Villa et brasserie-jardin  -  Villa and beergarden

             



Même si elle est dans un état déplorable, celle-ci est une des maisons à Leipzig que j'aime le mieux. Elle est situé dans un quartier où, autrefois, il y avait beaucoup de maisons d'édition et imprimeries. Ils tous ont contribués à la réputation de Leipzig comme une importante "Ville des Livres".

Even though it is in a deplorable state, this is one of my favourite houses in Leipzig. It used to be the villa of Sieler & Vogel paper manufacturers. In former times, this quarter housed many publishing houses and institutions of the printing and paper-converting industry. They all contributed to Leipzig's fame as a ‚City of Books'. Therefore the area is referred to as the "Graphical quarter".


Villa im Graphischen Viertel   -   Maison au Quartier graphique   -   House in the Graphical Quarter'

             

 

Chaque année au mois de mai, tous ceux qui appartiennent à la scène Gothique viennent du monde entier pour célébrer leur Festival WGT à Leipzig. J’admire beaucoup leur créativité  et l’esprit romantique. Voici quelques participants devant la Porte de Steibs Hof.

Each year, over Witsun, those who belong to the Gothic scene come to Leipzig from all over the world, to celebrate their WGT Festival. I greatly admire their creativity and the romantic spirit. Here are some participants in front of the Steibs Hof Gate.


Steibs Hof: WGT – Wave Gothic Treffen   -   Le Festival Wave Gothic   -   Wave Gothic Festival

 
             
 
 

Au centre-ville historique de Leipzig, il y a toujours 30 édifices merveilleux qui servaient de salles d’exposition pendant les foires de Leipzig, comme ici l’ancien “Reichshof” et à la gauche le “Handelshof”. Ce carrefour est toujours animé puisque beaucoup de curiosités et monuments de Leipzig sont très proches d’ici.

In Leipzig’s city centre there are about 30 buildings which, in the past, were used as exhibition facilities during Leipzig trade fairs. Now, they mostly house offices and shops, and with their gorgeous historic facades give a cosmopolitan flair to Leipzig. These crossroads at Reichshof palace are always particularly busy because most of Leipzig’s attractions are within a few steps from here.

Messepaläste in der Grimmaischen Straße   -   Des palais d’exposition dans la rue Grimmaische Straße   -   Trade Fair palaces in Grimmaische Straße road

             

 

Ce tableau montre le "Barfussgässchen", une ruelle au centre-ville, proche à l'ancien marché. Elle est très populaire parce qu'il y a beaucoup de bistros. Je voulais saisir l'impression d'un après-midi, avant que les gens viennent pour occuper toutes les places.

This painting shows the "Barfussgässchen", a lane right in Leipzig's city centre, just off the historic Market Square, which is very popular as a pub crawlers' area. I wanted to capture the mood of an early afternoon, before the crowds come pouring in by the hundreds to take all the seats. 

Gasse im Leipziger Zentrum   -   Ruelle au centre de Leipzig   -   Lane in Leipzig's city centre

           

 

 
En se promenant par les parcs de Leipzig, on trouve au nord du „Rosental“, pas loin du centre-ville, ce coin de rue que j’aime beaucoup par ce que ses bâtiments sont plus ou moins typiques pour l’architecture du vieux Leipzig.
 
Strolling through Leipzig’s forests and parks, you will see this street corner when leaving the Rosental Park at the northern end, close to the city centre. I love this corner because its buildings are in a way typical for Leipzig’s architecture of the Wilhelminian period.
 

Häuser in der Leipziger Lortzingstraße  -  Coin de rue à Leipzig, Lortzingstrasse -  Houses in Leipzig, Lortzingstrasse


              

 

Ce coin de rue es tun bon point de départ pour découvrir le quartier de Gohlis. Pas loin d’ici, on trouve toujours la maison où le poète F. Schiller écrivait sa célèbre Ode à la joie, ainsi qu’un petit chateau au style baroque.

This street corner is a good starting point to discover the Northern Leipzig quarter of Gohlis. Only a few steps to the right, you still find the house where German poet F. Schiller wrote his famous Ode to Joy in 1785. Another attraction is a baroque castle. I liked the wintery mood of this scene.

Winterliche Straßenecke in Gohlis  -  Coin de rue à Gohlis en hiver  -  Wintery street corner in Gohlis

 

             
 

 

 

Les Leipzigois ont un rapport special avec leur tram, une institution don’t les origines remontent à 1896. Moi aussi, j’aime l’utiliser parce qu’elle me donne beaucoup de flexibilité. Au quartier de Möckern, il y a un ancien depot où l’on peut admirer une collection magnifique de trams historiques.

The people of Leipzig have a special relationship with their tram, the origins of which date back to 1896. I, too, like using it because it gives me much flexibility and often I am quicker than those who struggle through congested roads in their cars. In Möckern, a part in the north of the city, an old depot houses a magnificent collection of historic trams which, on certain days, is open to the public.

Historischer Straßenbahnhof   -   Ancien dépôt de trams   -   Historical tram depot


             



L’intérieur clair et lumineux de l’église St. Nicholas rappelle un jardin. L’histoire de l’église est liée aux noms de Luther et Bach, mais aussi aux événements de l’automne 1989. La « Révolution Pacifique » qui résulta en l’unification de l’Allemagne et la fin de la Guerre Froide avait ses origines dans les « Prières pour la Paix » à l’église St. Nicholas. 
 

The lofty, colourful and bright neo-classical interior of St. Nicholas Church is meant to remind of a garden. The history of this church is linked to names like Luther and Bach, but particularly to the events of Autumn 1989. The “Peaceful Revolution” which led to the unification of Germany and the end of the Cold War had its origins in the prayers for peace movement at St. Nicholas.

 

In der Nikolaikirche  -  Dans l’église St. Nicholas  -  In St. Nicholas Church

             



Le nouveau Hôtel de Ville, érigé au début du 19ème siècle à l’endroit où se trauvait la forteresse de la ville, devait refleter le pouvoir et la richesse de la ville de commerce, tout comme la court de la justice. Ces bâtiments sont à mon avis très lourds et impressionants – voilà pouquoi j’ai mis un ciel de soir assez dramatique.

The New Town Hall, built in the early 19th century on the site of the former city fortress, was meant to reflect the city’s power and wealth as an important commercial centre, quite like the court building whose dome dominates the foreground of this picture. These buildings are so heavy and impressive that a dramatic evening sky should set the right scene.

Leipziger Skyline  -  Les toits de Leipzig  -  Leipzig Skyline


              

 


Dans les offices du Bureau de Tourisme de Leipzig, on a des vues panoramiques formidables sur la ville. Voilà une vue de la Place Auguste avec l’Opéra, et plus en arrière la gare centrale. La place est devenue importante dans l’histoire mondiale pour les manifestations de la Révolution Pacifique en 1989 qui a mené à la réunification de l’Allemagne et à la fin de la Guerre Froide.

The offices of the Leipzig Tourism and Convention Bureau offer breathtaking panoramic views across the city. This picture shows St.
August Square with the Opera, and further back the Central Railway Terminal. The place has become famous in world history for the peaceful Monday demonstrations in autumn 1989 which led to the reunification of
Germany and the end of the Cold War.

Der Leipziger Augustusplatz   -   La Place Auguste à
Leipzig   -   St. August square in Leipzig


               

 

 


Voilà une autre vue d’une des places les plus centrales de Leipzig, la place Auguste, avec la fontaine du XVIIIème siècle, et le nouveau bâtiment de l’université.

Here is another view of Augustusplatz, one of Leipzig’s most central squares, with an 18th century fountain, and the new university campus.

Augustusplatz im Winter  -  La place Augustusplatz en hiver  -  August Square in winter


             




La rue Petersstrasse est un des boulevards élégants situé directement au centre historique de Leipzig.

Petersstrasse is one of the elegant avenues located directly in the historic city entre of Leipzig.

Petersstraße  -  La rue Petersstraße  -  In Peters Street


             
 

 

Leipzig a son style particulier et on sait vivre. Dans les Galéries du Mädlerpassage, un couple danse une valse. Au fond on voit le café-bistro Kümmelapotheke. le café que j'aime le plus à Leipzig.

Leipzig has got its own style and its way of life. Right in the Mädlerpassage Galleries, a couple is dancing a Walz. The café-bistro Kümmelapotheke, to be seen in the background, is my favourite café in Leipzig. Staying there for a coffee or a glass of wine and watching people is part of the genuine Leipzig experience.

Leipziger Lebensart  -  Le savoir-vivre de Leipzig  -  Leipzig Way of Life


             

 

C’est l‘intérieur de l’école de danse où ma femme et moi apprenons et pratiquons la danse.

This is the interior of the dancing school where my wife and I have been learning and practicing ballroom dancing for many years.

In der Tanzschule  -  A l’école de danse  -  At the dancing school

             

 

La place Nikisch a été nommée d’après un célèbre chef d’orchestre, et les façades du fin de siècle sont typiques pour Leipzig.

Nikischplatz square has been named after a famous orchestra conductor, and the Wilhelminian facades are typical for Leipzig’s historical city centre.

Am Nikischplatz  -  La place Nikisch   -   Nikischplatz Square


             

 

Cette vue est assez typique pour Leipzig. Un tiers de la surface de la ville est couvert de parcs et de forêts. Egalement typique : les façades des bâtiments élégantes de la Belle Époque.

This view of Leipzig is quite typical. About one third of the city’s surface is covered with parks and forests. An equally typical feature are the elegant Wilhelminian-style late 19th century buildings.

Straße am Park im Morgenlicht  -  Rue au parc dans la lueur du matin  -  Park street in morning light


             

 

La rue Georg Schumann Straße est la rue la plus longue de Leipzig et elle traverse le nord de la ville. En général pas très soignée, néanmoins, cette rue offre pour moi quelques lieux d’une certaine poésie.

Georg Schumann Straße is Leipzig’s longest street and runs throughout almost all of the city’s north. Even though not overly well looked after in many parts, this street does have interesting and almost poetic spots.

Georg-Schumann-Straße I und II  -  Georg-Schumann-Straße I et II  -  Georg-Schumann-Straße I and II

             

             

 

Au milieu de la ville vivante de Leipzig, cette petite rivière est pour moi un endroit pacifique de repos.

In the vibrant city of Leipzig, there are scenic little places which give me some peace and rest, like this small riverside at a weir in the western quarter of Lindenau.

Am Lindenauer Wehr  -  Barrage d’eau à Lindenau  -  At the Lindenau weir

             

 


C’est la porte de la gare Bavarienne qui fut construit en 1842 et qui est une des plus anciennes gares en Allemagne.

The Bavarian Train Station was opened in 1842 and is one of Germany’s oldest surviving train stations.

Bayrischer Bahnhof  -  La gare Bavarienne  -  Bavarian Train Station


             



Les ruines des usines abandonées que l'on trouve toujours à Leipzig ont pour moi une poésie spéciale que j'aime saisir dans mes tablaux. Voilà les ruines d'une brasserie qui fut fondée en 1852. La production a terminé en 2008, et entretemps, les travaux de démolition ont commencé.

The ruins of disused factories which can be found in Leipzig have a special melancholic appeal to me. This is a brewery which was founded in 1852 and has been family-owned until they were nationalised in the 1970s by the communist rulers of former East Germany. The brewery was re-privatised in 1992, but production had to stop in 2008, and meanwhile, demolition works have started.

Brauereiruine (Familienbrauerei Ernst Bauer)  -  La ruine d'une brasserie  -  Ruin of a brewery

             



La villa à la gauche fut construit à la fin du 19ème siècle par un des plus importants architectes Leipzigois au style e la néo-Renaissance. Après des travaux d’assainissement, elle est aujourd’hui un centre de rencontres pour les handicapés et non-handicapés. Plus bas le long de la rue, on voit des décombres et des lacunes – des vestiges de différentes époques de la déstruction.

The villa on the left was built in neo-Renaissance style in the late 19th century. Today, after extensive renovation works, it houses a meeting centre for disabled and non-disabled people. Further down the road, ruins and empty sites bear witness to different eras of destruction.

Villa und Baulücken  -  La villa et les lacunes  -  Villa and empty sites

             

 


Il n’y a pas une seule fleuve qui domine le centre de Leipzig, mais tout un reseau de petites rivières et canals qui offre beaucoup de détails charmants. Voilà une vue sur le Pleisse, près de la Musée de l’Histoire Naturelle (á droit) 

Leipzig doesn’t have one single big river that dominates the city centre, but quite a network of smaller rivers and canals with lots of nice details. Here is a view of the river Pleisse, near the Museum of Natural History (right)

Fluss am Museum - Rivière auprès de la musée - Riverside at the museum


             



En hiver 2009 / 2010 il y avait beaucoup de neige à Leipzig, une vue que je me rappelle de mon enfance. Je trouve qu’on peut trouver beaucoup de quiétude et poésie dans un paysage hivernal ou dans une rue couvert de neige.

The winter of 2009 / 2010 saw massive and long-lasting snowfalls in
Leipzig; a sight which I remember from my childhood days. I believe that a lot of quiet and poetry can be found in a wintery landscape or street.

Winterliche Straße in Leipzig  -  Rue Leipzigoise en hiver  -  A wintery street in Leipzig

             



À un jour typique du mois d'avril, j'avais envie de saisir le temps changeant: la pluie, le soleil... Pour le faire, j'ai trouvé cet ensemble interessant d'une vieille usine et un pont de chemin de fer, situé à Leipzig-Eutritzsch.

Once on a typical April day, I felt like capturing the changing weather: rain showers and sunshine in quick succession. To do so, I chose this view as a background: old factory houses and a railway bridge in Leipzig-Eutritzsch.


Aprilwetter in Eutritzsch   -   Le temps qu'il fait au mois d'avril   -   April weather  
 

          

 

Voilà une vue sur le "Karl-Heine-Kanal", une des canaux qui se trouvent dans l'ancienne zone industrialisée de Leipzig.

Looking across "Karl-Heine-Kanal", one of those many canals that flow through the former industrial quarters of Leipzig.


Blick auf Plagwitz  -  Vue sur Plagwitz  -  View of Plagwitz 


              

 

Encore une fois la gondole, cette fois flottant dans le canal Karl-Heine-Kanal. Le bâtiment qui est aujourd’hui appellé « Maison aux échasses » était autrefois une usine de laminage. Après sa restauration soigneuse on y trouve aujourd’hui des bureaux et ateliers techniques et artistiques, et un café.

Another picture with a gondola, this time peacefully floating down the Karl Heine Canal. What is now called “The Stilt House” used to be a steel mill. After careful restauration, the building now houses various technical and artistic workshops, and a café.

Das Stelzenhaus   -  La maison aux échasses   -  The Stilt House


              

 

Même si dans l’économie de l’ancienne Allemagne de l’est, beaucoup d’articles quotidiens étaient rares, il y avait pourtant de la publicité. Voilà une réclame illuminée qui était créée en 1973. On fait de la publicité pour des produits préfabriqués d’alimentation. Les citoyens appellent cette réclame la « famille aux cuillières ».

Even though the economy of former East Germany was widely characterised by shortage and many ordinary consumer goods were hardly available, there was still advertising and promotion. This nice neon lights element was created in 1973 and advertises for canned soups and ready-to-serve dishes. Leipzigers lovingly call it the “Spoon Family”.

Löffelfamilie  -  La „famille aux cuillières“  -  The „Spoon Family“


             

 

Cette réclame historique pour une marque de lessive bien connue représente l'idée de fraîcheur et de parfums agréables. J'ai fait ce tableau à un jour de mai, en me réjouissant des arbres en fleur et des parfums du printemps. Le pont du Roi Johann traverse le canal de "Karl Heine". L'artiste italienne Elisa a utilisé cet image pur une de ses créations. Si vous voulez le voir, cliquez ici et voyez plus bas.

This historical billboard, advertising for a well-known washing powder brand name, suggests the idea of freshness and pleasant fragrances. I did this picture on a very fine May afternoon, enjoying the blossoming trees and the fragrances of spring. The King Johann Bridge goes across the "Karl Heine" canal. The Italian computer artist Elisa has used this picture for one of her creations. If you'd like to see it, click here and scroll down.

Maidüfte   -   Les parfums du mai   -   The fragrance of May

             



A une distance d’environ 40 minutes de Leipzig il y a la petit ville de Kriebstein. Elle est située sur la fleuve Zschopau, dans une valée, entourée de rochers et de forêts. Le château de Kriebstein qui remonte au 14ème siècle est un des châteaux le plus romantique que je connaisse.

At a distance of 40 minutes from Leipzig there is the small Saxon town of Kriebstein. It is located in a valley, on the banks of the river Zschopau, surrounded by rocks and forests. Kriebstein Castle which dates back to the 14th century is one of the most romantic castles I know.

Burg Kriebstein   -   Le château de Kriebstein   -   Kriebstein Castle

              


Burg Kriebstein über der Zschopau  -   Le château de Kriebstein sur le Zschopau   -   Kriebstein Castle upon Zschopau River

              









 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

Eigene Webseite erstellen bei Beepworld
 
Verantwortlich für den Inhalt dieser Seite ist ausschließlich der
Autor dieser Homepage, kontaktierbar über dieses Formular!